Marketing de contenu audio : rédiger avant de parler

En marketing, tout ce qui est diffusé en audio est aussi décisif que ce qui est écrit. Et dans les deux cas, le choix des mots détermine la solidité du pont projeté entre le vendeur et sa cible. L’enjeu est le même.

Pour la plupart des gens, Lire la suite “Marketing de contenu audio : rédiger avant de parler”

Contenu : ce qui se conçoit bien s’écrit clairement

Vous connaissez tous la citation “ce qui conçoit bien s’énonce clairement” – issue de la tirade de ce cher Nicolas Boileau “ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément“. (In Art Poétique, Chant I, v. 147-207.)

Eh bien, il en va de même en termes de Lire la suite “Contenu : ce qui se conçoit bien s’écrit clairement”

Un saut au pays des ICO

Vous avez dû vous rendre compte que la fréquence de mes articles s’était réduite comme une peau de chagrin. En effet, j’ai multiplié mes tâches à partir d’un dimanche de l’été 2017 où je réfléchissais à tous ces jetons cryptographiques faisant de plus en plus parler d’eux, bien que le premier du genre existât depuis presque dix ans.

De même que la technologie associée : blockchain ou chaîne de blocs. Le mot magique une fois prononcé Lire la suite “Un saut au pays des ICO”

Contenu et SEO : comment jongler avec la densité des mots ?

Quand on parle référencement, on pense à du contenu riche. Mais quelle est la nature de cette “richesse” ?
La notion qu’on lui attribue est celle de DENSITÉ. Mais comment jongler avec la densité de mots-clés dans un texte rédigé pour le web ?

Certains la confondent encore avec le volume et supplient “allez, mets-moi plein de mots-clés partout !”. Oh là, doucement. Ce n’est pas le volume qui compte, mais la densité de son contenu. D’ailleurs, l’idée que l’on doive faire un texte court ou long a peu d’importance. Lire la suite “Contenu et SEO : comment jongler avec la densité des mots ?”

L’élégance des mots, une question de style

En cette fin d’année où les fêtes prêtent à rêver, j’ai envie d’aborder une notion qui me tient à cœur : l’élégance.

Il y a celle du style, de l’apparence, d’un comportement naturel, d’un geste, d’une posture, qui ne s’explique pas ; on la possède ou pas. Il y a l’élégance des choses, meubles, décors, objets design. Il y a surtout l’élégance des animaux – de l’oiseau jusqu’au cheval –, qui tous ont une élégance naturelle qu’on ne se lasse pas d’observer. Lire la suite “L’élégance des mots, une question de style”

Newsjacking ou comment exploiter l’actu en 4 étapes

news

Créer du contenu grâce au newsjacking

La veille d’information est une pratique aussi vieille que la communication et la publication d’informations. Le Newsjacking* en est une émanation. Cette pratique, qui ne date pas d’hier, est Lire la suite “Newsjacking ou comment exploiter l’actu en 4 étapes”

Le titre, la locomotive d’un article (3)

Voici un article paru dans les Échos, que pour ma part j’ai lu en entier, et qui a récemment attiré mon attention : “La plupart des internautes partagent des articles sans les avoir lus.”
On y découvre qu’environ 60 % des articles ne seraient pas lus avant d’être partagés ! C’est beaucoup.

Leur vie ne tiendrait donc qu’à Lire la suite “Le titre, la locomotive d’un article (3)”

Quelle différence entre punchline et wording ?

Wording : des mots pour guider

Le wording est le terme anglais qui tend à détrôner le mot français “formulation”, lequel pourtant veut bien dire ce qu’il veut dire. En marketing, “wording” apparaît plus précis car il se focalise parfois sur un seul mot.
J’en ai parlé ici
.

Sur un site, le wording va donc servir à informer, à indiquer une action, par exemple sur un bouton, un picto. Mais il définit également les mots placés en onglet de menu… allant même jusqu’à la création de titres. Lire la suite “Quelle différence entre punchline et wording ?”

Internaute ravi, internaute conquis !

giphy

3 règles pour conquérir votre cible

On ne va pas se mentir, sur Internet, l’internaute aime s’informer bien sûr, mais aussi et surtout passer un bon moment !

Le mot-clé est toujours #CONTENU.
Quant au professionnel, il rêve d’accrocher le visiteur, avec différents objectifs :

  •  le faire rester et revenir sur son site,
  •  le faire cliquer pour valider un achat,
  •  le pousser à le contacter pour un service,
  •  le faire venir à son éventuel magasin physique.

Le but est de Lire la suite “Internaute ravi, internaute conquis !”

Rédaction : le sens des mots

Le français est une langue merveilleuse. Mais attention à bien la maîtriser pour se faire comprendre. Pour cela, il n’y a pas de mystère, il s’agit, entre autres, de connaître la bonne définition du vocabulaire employé.
MEMEARNOLD

EXEMPLE
La Tribune publiait en juillet 2015 un article intitulé :
le digital n’épargnera personne !

(Les twittos surfeurs observeront d’ailleurs que la phrase utilisée dans la balise meta pour le SEO, contient, à la place, le terme “numérique”.)

Mais ici, c’est le verbe “épargner” qui questionne.

SIGNIFICATIONS Lire la suite “Rédaction : le sens des mots”

Peut-on s’amuser avec les titres ? (2)

Un titre drôle... je rolle !
Un titre drôle… je rolle !

Suite à mon précédent billet (1/2) sur la nature des titres et leur indéniable importance… je pose la question :

peut-on faire un jeu de mots dans un titre d’article web ?

Qui dit “jeu de mots” ne veut pas dire systématiquement fantaisie lexicale sur un ou deux mots de vocabulaire : cela peut aussi faire appel à Lire la suite “Peut-on s’amuser avec les titres ? (2)”

La titraille, ça se travaille (1)

Après les images, le titre est le point de lecture le plus important.

title

Une titraille comme sur des rails

La titraille forme en quelque sorte les panneaux indicateurs dans la construction d’un article.

On pense principalement au titre, mais le sous-titre, le chapeau, les intertitres, les légendes (ou titres) accompagnant un encadré ou bien tout ce qui est visuel (en dehors de l’attribut “titre” d’une image), sont tout aussi importants.

D’ailleurs, l’internaute regarde plus souvent en premier l’image ET sa légende si elle en a une, avant le titre.

Votre titraille se travaille du début à la fin : elle doit être logique, agréable et évidemment UTILE.
Le but premier étant Lire la suite “La titraille, ça se travaille (1)”

Où sont vos boutons de partage ?

Je ne sais pas pour vous, mais en 2016, je suis encore à chercher des boutons de partage en haut, en bas ou sur le côté d’un article, bref quelque part sur la page que l’on souhaite… partager.

boutonsresauxVous pensez que je délire ? Pas du tout : encore aujourd’hui, certains sites (même importants) n’affichent toujours pas de boutons de partage sur leur blog ou dans leurs Actus. 

Le cas des boutons cachés :
Début janvier, je tombe sur
cette info sur le site de BPI France à propos de start-up. Souhaitant la tweeter, j’ai repéré l’icône “partager” (en gris en haut de l’article), par laquelle passer pour ouvrir les boutons (au moins, il a une fonction). C’est une pratique courante maintenant. Seulement elle signifie pour le visiteur deux clics au lieu d’un…

Autre particularité fréquente :
Le bouton de partage Twitter est bien visible, mais lorsque vous cliquez dessus, la fenêtre du tweet qui apparaît ne montre que le lien mais pas le titre de l’article… Lire la suite “Où sont vos boutons de partage ?”

Sustainable Organic Content du contenu durable

En m’activant sur Internet et particulièrement sur un blog, j’applique souvent du SOC.
Vous ne connaissez pas ? Normal, c’est une formule de mon cru.

Je l’ai appelée SOC pour Sustainable Organic Content, en français “contenu organique durable”.
J’en fais même le socle de stratégies de contenu…


SOC

Qu’est-ce que j’entends par SOC ?

Lire la suite “Sustainable Organic Content du contenu durable”

Du fact checking au meaning checking

Après le ‘fact checking’ pour la politique, devra-t-on faire du ‘meaning checking’ pour la presse ?

800px-Il_faut_se_méfier_des_motsLe titre bilingue de ce billet semble radical. Pourtant la question peut se poser. Comment le journalisme a-t-il pu en arriver à de si grossières erreurs ?

Je ne parle pas des éternelles coquilles, mais de la façon de s’exprimer et d’utiliser les mots correctement. On rencontre parfois du n’importe quoi !

Des titres à la mitraille

Il y a d’une part le vocabulaire employé, lequel est souvent source de confusion ; il y a d’autre part l’orthographe, la syntaxe, la grammaire, parfois malmenés… 

Depuis quelques années, en effet, nous assistons à Lire la suite “Du fact checking au meaning checking”